Journée de rencontre avec les Ukrainiens

Le jour de la fête de l'indépendance de l'Ukraine

A Le Quesnoy, une journée solidarité avec les familles ukrainiennes

 

Voilà qui fera date ! Ce 24 août, jour du 31ème anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine, six mois après le début de la guerre avec la Russie, 

la société Saint Vincent de Paul (SSVDP) et ses donateurs avait organisé dans les remparts de la "Ville forte" une journée festive -pique-nique, jeux et attractions pour les enfants- qui a rejoint une quinzaine de familles hébergées sur le territoire quercitain. Sous un soleil toujours estival, l'air du carillon du beffroi retentissant, Dominique Gazet, jenlinois impliqué dans le projet et membre de l'équipe d'animation de la paroisse Saint Jean Bosco En Mormal, accueillait les participants sous le kiosque municipal : "Avec l'hospitalité et la fraternité au coeur, le slogan Etre présent tout simplement de l'association trouve sens auprès de vous, chères familles ukrainiennes ... Pour des motivations diverses, vous avez fait le choix de venir sur notre territoire et été accueillies par des habitants généreux dont certains ici présents. Ils font l’honneur de notre pays. Merci aux services de l'Etat mais d'abord aux collectivités territoriales, le bon niveau de dialogue pour organiser ce temps récréatif. Nous sommes admiratifs de la résilience du peuple ukrainien et de la résistance de ses défenseurs, nous devinons votre détresse et vos angoisses, nous qui avons la chance de vivre dans un pays libre et en paix. Cette rencontre entre compatriotes vous permettra d’atténuer vos souffrances, suite à l'éloignement de vos proches restés aux pays à la demande légitime de vos autorités gouvernementales pour combattre l'envahisseur". L'hymne national ukrainien "Chtche ne vmerla Oukraïna” (l'Ukraine n'est pas morte) résonant, chacun tenant la main de l'autre, une grande chaîne humaine ou ronde de la paix était formée par l'assemblée, l'émotion se lisant sur certains visages. Guislain Cambier, président de la communauté de communes du Pays de Mormal (CCPM), vice-président du conseil régional des Hauts de France, retenait que cette photographie du jour collait pile-poil au projet du territoire : "Unautre vie s'invente ici ". "Tout s'est fait naturellement depuis mars dernier, les familles accueillantes se sont constituées naturellement, il restait à suivre et le coeur et l'adresse des habitants de nos communes"dit-il. Amandine, référente Ukraine à la CCPM, opine : "Mon travail consiste à accompagner les familles et les orienter correctement vers les référents sociaux. Bien sûr, chaque mairie se sent impliquée !". Restait à partager pizzas et saucisses-frites, à regarder jouer les enfants sur les aires dédiées, à faire connaissance entre français et ukrainiens ... ce que faisaient Olga, Vita et leurs amis, Tetania servant d’interprète. 

 

Ph. C

 

 

Article publié par Doyenné du Pays de Mormal • Publié le Vendredi 26 août 2022 - 12h01 • 200 visites

keyboard_arrow_up