Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Adam Dobek, une bonne humeur contagieuse.

En janvier, lors de la visite pastorale de son évêque, Adam ("prononcez Adame, dit-il en souriant, je ne suis pas le premier homme !") se définissait comme "un curé heureux". Modérateur des trois paroisses du doyenné du Pays de Mormal, il en est le doyen depuis 2012. Né en Pologne  - il a la double nationalité et un accent attachant-, celui que La Voix du Nord qualifiait, lors de son installation en l'église Notre Dame de l'Assomption comme "souriant, sympathique, affable, accessible" -il n'aime être appelé que par son prénom - mesure, lorsque nous le rencontrons dans la maison paroissiale du Quesnoy, le chemin parcouru : l'ordination en 1981, une incursion dans le diocèse comme aumônier polonais à Dechy (1985-91), puis la responsabilité d'un lycée professionnel d'imprimerie à Osny (Val d'Oise) jusqu'en 1995, l'année de ses 40 ans, où il demande à revenir en paroisse : «J'avais envie de rejoindre le clergé français et de travailler dans le diocèse de Cambrai avec les chrétiens de toutes les origines. L'acte essentiel est d'accueillir tout le monde, dire oui à tout... Cela engage loin d'accompagner les gens. Un prêtre aujourd'hui se doit d'être disponible pour tout le monde et ne peut rien faire sans les laïcs. Ces derniers se voient confier des responsabilités au sein de la paroisse : caté, préparation au baptême, au mariage, où encore la préparation liturgique ou les funérailles... Il ne serait pas étonnant que, dans quelques années, les laïcs se voient confier la responsabilité de conduire la paroisse en l'absence du prêtre» confie t-il encore lorsqu'il quittera Aniche puis Pecquencourt, ou encore la responsabilité diocésaine du secours catholique.DSCN8773 2) DSCN8773 2)  

 

La communauté est première

 

Depuis quatre ans, avec ses frères prêtres -Lin, Jacques, Roger, Daniel, Michel et Jean-, les quatre diacres permanents -François, Bernard, Philippe et Francis-et les deux communautés religieuses de sainte Thérèse d'Avesnes, Adam privilégie les célébrations (notamment les baptêmes) "avec présence de la communauté chrétienne", convaincu que "si la communauté se développe, les vocations suivront". Ainsi parle t-il de "calendrier des célés" qui a fait place au "calendrier des messes". C'est que le territoire est vaste, avec près de 60 communes et 50 000 habitants ... "Nous travaillons en conseil de doyenné -avec une cinquantaine de personnes engagées- dont les directives du bureau - Brigitte, Lise, Sylvie, Bernadette, Vincent, Lin et moi-même - sont mises en œuvre par les équipes d'animation (EAP) et leurs relais, poursuit Adam. Un coordinateur par paroisse serait nécessaire mais, bonne nouvelle, nous avons Nathalie comme assistante pastorale de doyenné depuis quelques mois, épouse et mère de famille, qui ne manque pas d'idées !".  Des "petits pas possibles de progrès" -les fameux PPPP !- pourraient s'envisager, selon notre doyen, du côté de la route mariale (chaque été), de la chorale inter-paroisses, de la préparation au mariage ou encore de la formation des laïcs à la célébration de la Parole. Sans oublier le bimestriel "Nos Clochers ..." , un "vrai outil missionnaire car toutes boîtes aux lettres". Au sortir du synode provincial, de l'année Don Bosco -figure du doyenné- et des familles, en 2015, Adam veut mettre l'accent sur l'année de la Miséricorde avec la volonté affichée de "travailler avec les trois paroisses" et de ne retenir que "les belles et bonnes choses" . Nathalie apprécie : "On peut tout lui dire, il décide mais il écoute d'abord". Ce que Pierre, bénévole de longue date, résume à sa manière : "Il agit un peu dans l'urgence mais il se laisse bousculer et a une grande fraternité envers chacun". Confidences que l'intéressé pourra prendre comme voeux de proche ... bon anniversaire !


Ph. C 

 

Notez-le !

 

Vivre "24h pour le Seigneur en doyenné"

 

-le 4 mars, à 19h, en l'église de Bavay, "Misères et Corde" par la chorale Les P'tits Bonheurs. Entrée libre.

-le 5 mars, de 9h à 16h, toutes les églises du doyenné seront ouvertes. "Venons y prier !" dit l'invitation

-le 5 mars, à 18h, en l'église de Landrecies, sacrement du pardon suivi de l'eucharistie

Enfin, du 4 soir au 5 mars après-midi, relais de prière dans les foyers

 

Contact dans les 3 maisons paroissiales : 03 27 49 09 57 (Le Quesnoy), 03 27 63 13 38 (Bavay) et 03 27 84 74 82 (Landrecies) 

 

-"Orgue à l'unisson" concert du Brass Band du Hainaut et de l'organiste Elise Toninato, le 11 mars, à 20h30, église saint Humbert, à Maroilles. Entrée libre.

 

Article publié par PAROISSE SAINT JEAN BOSCO EN MORMAL (Michel Pochez) • Publié Lundi 29 février 2016 - 10h21 • 1383 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Sortie de l’ouvrage : « Protection, délivrance, guérison »
A l’occasion de la publication prochaine par les éditions Mame du livre intitulé : Protection,...

Le Père Vincent Siret nommé recteur du Séminaire pontifical français de Rome
Le Père Vincent Siret, nommé recteur du Séminaire pontifical français de Rome.

Fête de la Saint-Martin : Rassemblement diocésain à Tours
A l’occasion de l’année Saint-Martin, un rassemblement diocésain se tiendra le jeudi...

Commentaires du dimanche 28 mai
28 mai 2017, 7éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Homélie du dimanche 28 mai
Septième dimanche de Pâques

Haut de page